40e anniversaire de la première Journée de la Femme du 8 mars 1982


Le 8 mars 1982, à l’occasion de l’inauguration des nouveaux locaux du ministère des Droits de la femme créé l’année précédente dans le premier gouvernement de Pierre Mauroy, le Premier ministre a annoncé l’institution dans notre pays d’une Journée annuelle de la femme en date du 8 mars. Pour le gouvernement français, il s’agissait de se conformer à la décision prise, cinq ans plus tôt, par l’ONU d’instituer une Journée internationale de la femme dans le monde et de sensibiliser l’opinion française à l’action qu’il menait depuis son arrivée au pouvoir et qu’il entendait poursuivre en faveur de l’égalité des droits des femmes en France.

On reconnaît, de gauche à droite, Anicet Le Pors, alors ministre de la Fonction publique, Georgina Dufoix, secrétaire d’Etat chargée de la Solidarité nationale et de la Famille, Edwige Avice, ministre de la Jeunesse et des Sports, Pierre Mauroy, Premier ministre et Yvette Roudy, ministre des Droits de la femme, lors de l’inauguration de l’exposition « Les Femmes au travail » dans les locaux du ministère des Droits de la femme, le 8 mars 1982.

Vous trouverez ci-dessous un texte de Ghislaine Toutain, secrétaire de l’Institut Pierre Mauroy, rappelant les conditions dans lesquelles Pierre Mauroy souhaitait ainsi mettre en œuvre les promesses de la campagne présidentielle de François Mitterrand ainsi que le discours prononcé par le Premier ministre ce jour-là et destiné à préciser l’action de son gouvernement en la matière.